Contact-Agenda          ︎   ︎  ︎    ︎    ︎

 infox HUITRES



︎ Les huîtres seraient des produits naturels et terroir



Pas vraiment. En mangeant des huîtres, nous avons généralement l’impression de déguster un produit du terroir et plus naturel que d’autres, plus authentique. Est-ce bien le cas ?



Pour commencer, plus de 98 % de celles que nous dégustons sont originaires d’Asie. L’huître d’origine européenne (huître plate) a été décimée par différentes maladies au cours des derniers siècles.

Ces épidémies ont également fait disparaître celle qui l’avait déjà remplacée dès 1870, la « portugaise », originaire de Taïwan. Depuis les années 1960, l’huître que nous élevons est une espèce creuse originaire du Pacifique, appelée ”huître japonaise”.

En France, ces coquillages naissent dans des lieux célèbres (bassin d’Arcachon ou Marennes-Oléron), puis prennent la route par camions vers différentes régions ou pays. Ils y sont nourris dans des eaux plus riches, pendant 2 ou 3 ans, avant de revenir.

“AU PÉTROLE ET À LA BIOTECHNOLOGIE, C’EST NATUREL ?”

À ces transports par camions, s’ajoutent les va-et-vient des tracteurs ou des bateaux à moteur qui permettent d’aller s’en occuper et de les récolter dans les parcs à huîtres. Ces dernières sont d’ailleurs enfermées dans des poches en plastique, tout comme les nouveaux supports de récolte des jeunes larves (les collecteurs).


Cancale, photo  Héric SAMSON


Enfin, depuis quelque temps, presque la moitié des huîtres que nous dégustons sont des OVM (organisme vivant modifié) appelés triploïdes. Les humains les manipulent chimiquement en laboratoire afin de les rendre stériles.

Pourquoi ? Pour plaire aux consommateurs qui ne les aiment pas lorsqu’elles sont laiteuses (« enceintes ») et apprécient leur goût de noisette.

Ainsi, originaires d’ailleurs, transportées par camions dans différents lieux et manipulées par la biotechnologie, les huîtres sont-elles des produits naturels du terroir ? À chacun sa définition, mais que cela ne vous empêche pas de les déguster, sauf si vous ne mangez pas d’animaux !


PS : nous pourrions écrire la même chose pour le blé, le maïs, la tomate, les pommes... et quasiment tout ce que nous mangeons. Peut-être est-ce la définition de “naturel” qui n’est pas adaptée, ou qui ne correspond à pas grand chose de précis ? Et que l’appellation “terroir” est de plus en plus dépréciée ?





Comme tous les produits de l’agriculture et de l’élevage, les huitres sont élévées, introduites, modifiées et maîtrisées par nous depuis bien longtemps (Arcachon, Cancale, photo chrisloup)



Les parcs à huitres du Bassin d’Arcachon



Aller plus loin (pistes)


Les huitres

Huitres triploïdes





(article écrit à partir de mon livre Infox nature, Delachaux & Niestlé, 2020)



Textes François Lasserre à améliorer, utiliser, partager... WIP !